Revenir au bureau dans stress

Blues des Vacances : comment reprendre le travail sans stress

“Seul sur le sable, les yeux dans l’eau

Mon rêve était trop beau

L’été qui s’achève…”

Ça y est nous y sommes, c’est la rentrée…

Ce long séjour loin du bureau a imprimé un nouveau rythme à votre vie ; plus d’alarme pour le réveil, une reconnexion avec vous-même, peu de contraintes, faire la sieste, faire du sport, faire la fête avec ceux qu’on aime, bricoler…

Tout ça nous a amené bien loin du bureau, on en aurait presque oublié l’existence.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et il est temps de reprendre…

Vous sentez, cette anxiété qui monte ?

Dur ! Dur ! Le retour au boulot après une longue période de congé.

Comment expliquer le blues du retour de vacances ?

Revenir au bureau dans stress

Tout d’abord, il y a le changement de rythme parfois brutal qu’impose le retour au bureau. En effet, pendant les vacances vous aviez une routine plus proche de votre rythme naturel.

Vous aviez peu de contraintes ou des contraintes choisies.

Et aujourd’hui, vous vivez mal l’idée du retour à la rigueur de votre routine pré-congés ; l’alarme de réveil, le métro, les dossiers dans lesquels il faudra vous replonger, les deadlines, les mails qui s’amoncellent, la reprise du contact avec la hiérarchie, le retour des conventions sociales professionnelles.

Quelle angoisse !

Ensuite, la rentrée de septembre marque la fin des beaux jours (ou presque), finies les longues soirées à profiter de la chaleur et de la luminosité estivale. Les journées vont se raccourcir et le temps va devenir plus maussade, ce qui impacte immanquablement l’humeur.

Mais le plus important n’est pas là. Cette longue coupure est propice à la prise de recul et au questionnement.

En effet, dans cette période l’esprit est moins contraint et , libéré, il a plus de latitude pour vagabonder à la recherche de sens.

Toutes ces raisons font que le passage du “mode détente” au “mode travail” est bien plus brutal après les congés d’été que pour les autres périodes de repos. D’où, la naissance d’un certain stress.

Alors, me direz-vous, comment reprendre le travail sans angoisse ?

Prenez une profonde Inspiraction… Oups inspiration, nous avons quelques pistes pour vous aider à reprendre le boulot avec le sourire.

Découvrez nos 12 conseils pour reprendre le travail sereinement

Revenir au bureau dans stress

Au bureau

1. Bien choisir votre moment pour reprendre le travail

Le fameux lundi ? Vous savez le lundi où tout commence, le lundi des bonnes résolutions…

Eh bien, non ! Si vous pouvez l’éviter, faites-le. Revenez plutôt en milieu de semaine.

Pourquoi ?

Pour avoir le week-end à portée de main. Une semaine de deux ou trois jours, rien de tel pour se remettre dans le bain tranquillement.

Vous pourrez aisément vous projeter dans les activités que vous organiserez pour profiter des derniers rayons de soleil.

Vous éviterez aussi le syndrome du dimanche soir et ses angoisses.

Ensuite, la plupart de vos collègues seront revenus le lundi,  ils auront certainement déjà déblayé le terrain et sérié les problèmes. Vous arriverez dans une atmosphère bien plus apaisée car le stress de la reprise et du début de semaine aura en partie été absorbé.

Attention ! Ne tardez pas trop à revenir au bureau.

Vous risqueriez de vous retrouver en fort décalage et à devoir rattraper le wagon. Vos collègues seront déjà bien en rythme et ils risquent de vous tomber dessus avec des tonnes de questions et d’urgences à gérer.

L’idéal étant de reprendre mi-août quand le rythme est encore tranquille. Les juilletistes viendront frapper à votre porte mais l’ambiance sera certainement bien plus détendue et le niveau d’urgence bien plus faible.

2. Prévoyez un temps de transition : revenez au boulot en douceur

Il est tentant de poursuivre ses vacances le plus longtemps possible et de reprendre le travail au lendemain de son retour. Mais c’est certainement la méthode la plus efficace et la plus rapide pour perdre le bénéfice de vos congés.

Si vous avez mis en application nos 10 conseils pour bien déconnecter cet été, ce serait dommage de tout gâcher en quelques jours.

Le plus judicieux serait de vous accorder plusieurs jours pour laisser les vacances derrière vous et vous réadapter. Ceci en commençant par reprendre un rythme plus structuré avec notamment une routine de coucher et de lever plus proche de vos habitudes pendant l’année.

Optez pour un retour aux affaires progressif pour limiter votre stress.

Note à vous-même : 

  • “Je m’interdis les journées marathon pendant les premiers jours de reprise.” (Vous aurez plein d’occasions de le faire)
  • “Je n’essaie pas d’absorber tout mon décalage en une journée”
  • “Je ne prends pas d’engagement le jour de ma reprise de boulot, voire la première semaine”
  • “Je m’accorde une vraie pause déj.” (Pas devant mon ordi)
  • « Je ….. …. (me traite avec douceur) »

3. Anticiper sa rentrée professionnelle et bien s’organiser

Revenir au bureau dans stress

Dans notre liste des 10 astuces pour bien déconnecter en vacances, il était conseillé de prendre le temps de constituer une todo-list de rentrée.

Vous l’avez faite ? Chouette ! Il est temps de la ressortir…

Vous ne l’avez pas faite ? Chouette ! Il est encore temps…

Cela vous libérera de l’espace mémoire et fluidifiera votre reprise. Il vous suffira ensuite de cocher une par une les tâches à réaliser par ordre de priorité.

Parmi celles-ci :

3.1. S’informer et faire le point :

Gardez à l’esprit que l’entreprise a continué de fonctionner tout le temps de votre absence et les tâches que vous avez déléguées avant votre départ ont été exécutées.

Alors, profitez, de vos premières journées pour vous mettre à jour. Échanger avec vos collègues et plongez dans votre boîte mail pour faire le point sur l’avancée des dossiers, les échéances à venir et collecter toutes les informations que vous auriez manquées durant vos congés

3.2. Préparez votre plan d’action de reprise :

Fort des informations que vous avez glanées, vous pourrez vous mettre en action efficacement.

Organisez vos actions en fonction de leur degré d’importance, des échéances à venir.

Pour prioriser avec facilité la liste de vos tâches vous pouvez utiliser la matrice d’Eisenhower qui se décline comme suit :

  • Urgent/important = À faire sans délai
  • Urgent/non important = À déléguer
  • Important/non urgent = À planifier
  • Non important/non urgent = Abandonner
Revenir au bureau dans stress

Grâce à cette méthode vous aurez toutes les cartes en main pour vous mettre en action sereinement.

Prenez bien soin de respecter le résultat obtenu avec cette matrice en décalant ou en reportant ce qui peut l’être, par exemple. Vous éviterez ainsi la frénésie de la reprise où on s’agite beaucoup pour peu de résultat et/ou une qualité d’exécution médiocre.

4. Rangez votre/vos bureau(x)

Encore un moyen de libérer de la mémoire vive. Un espace de travail encombré n’est pas propice à la concentration et à la sérénité.

Alors, faites le ménage, triez, jetez, classez…

Faites-en de même sur votre bureau virtuel. Mails, dossiers, fichiers, corbeilles, tout doit y passer.

Vous n’imaginez pas le sentiment de légèreté que vous en tirerez…

5. Fixez-vous de objectifs de rentrée

“Seul sur le sable, les yeux dans l’eau”  vous avez eu toute la latitude pour faire un bilan de votre année et réfléchir à votre rentrée. Vous vous êtes certainement fixé plein de nouveaux objectifs.

Attentions aux objectifs qui vous mettent la pression et dont vous savez dans votre for intérieur qu’ils ne sont pas à votre portée. Rien de tel pour générer un stress inutile.

Pour que vos objectifs vous portent, il doivent être SMART :

  • S comme Spécifique
  • M comme Mesurable
  • A comme Atteignable
  • R comme Réaliste 
  • T comme Temporellement défini 

Il faudra aussi qu’ils aient du sens. Attendez que quelques semaines se soient passées et réévaluez-les au regard de vos aspirations profondes et des orientations de votre entreprise. Vous serez dans les meilleures dispostions pour passer à l’action.

6. Réinventez votre façon de travailler

Revenir au bureau dans stress

Et si vous revoyiez votre façon de travailler.

Ces quelques semaines de repos vous ont permis de prendre de la hauteur pour analyser votre année professionnelle.

Il en est ressorti des points positifs et d’autres un peu moins.

La reprise du travail est le moment idéal pour tirer des enseignements de ce bilan afin d’ajuster le tir.

Prenez la résolution d’éliminer ce qui ne fonctionnait pas au bureau et d’implémenter de nouvelles habitudes. Vous serez plus efficace, plus motivé, et bien-sûr, moins stressé.

7. Misez sur le lien social

Les collègues…

Les échanges informels, les pauses café, la pause déjeuner, voire les after-works….

Le travail, ce n’est pas uniquement la production et l’efficacité, c’est aussi l’aspect social qui permet de maintenir une bonne ambiance de travail et un état d’esprit positif.

Pensez-y ! Vous irez au bureau le cœur léger.

8. Restez loin du stress numérique de l’hyperconnexion

Vous avez fait une détox numérique…

Qu’est-ce que c’était bien !!

Vous avez même constaté une diminution de votre stress.

Les outils numériques prennent une part de plus en plus importante dans nos vies. Et encore plus avec le télétravail. 

Il faut être productif, réactif, efficace et faire face à un flux d’information constant.

Ce qui conduit à une dépendance digitale génératrice de stress.

Pour contenir ce stress, redéfinissez vos limites et imposez-vous une rigueur. Ce serait dommage de perdre tous les bienfaits de votre digital détox.

Revenir au bureau dans stress

En dehors du bureau

9. Créez votre univers en dehors du travail

Eh oui… vous avez découvert ou redécouvert des activités cet été.

Vous avez retrouvé votre guitare au détour d’un grand rangement, vous avez rejoué au ping-pong (tennis de table pour les puristes) avec les enfants et vous leur avez fait une démonstration… ou vous vous êtes découvert un talent de chef.fe pâtissier.

Et si vous décidiez d’intégrer tout cela à votre nouveau programme ?

Concoctez-vous un programme d’activités plaisir pour vous épanouir hors du bureau.

Belle idée ! Mais par où commencer ?

Peut-être par un moment de réflexion, non ?

Et ensuite, direction le forum des associations de votre ville. Ça me paraît un bon début.

Du lien social, du fun, du plaisir et de l’épanouissement, vous pouvez être certain.e que votre stress ne va pas résister.

10. (Re)Mettez-vous au sport

Le sport, l’incontournable de la gestion du stress et du bien-être général. Ne dit-on pas, bien dans son corps, bien dans sa tête (mens sana in corpore sano) ?

Se bouger pour évacuer la pression, se laver du négatif tout en faisant une bonne action pour sa santé.  Pas mal, non ?

La bonne nouvelle, dans tout ça, c’est que vous n’avez pas besoin de devenir champion.ne olympique pour en récolter les bénéfices. Je dirais même, surtout pas.

Découvrez tous les bienfaits du sport, comment et pourquoi reprendre dans cet article « J’ai décidé de me (re)mettre au sport ! »

Revenir au bureau dans stress

11. Mettre en place une routine de méditation

Cette petite gymnastique de l’esprit, à renouveler régulièrement, vous fera le plus grand bien. 

Mais à quoi ça peut bien servir ?

Ça sert à mettre votre esprit en pause et à lâcher prise.

Avec un peu de pratique, cela vous permettra de mieux gérer vos émotions et de retrouver, si besoin, un sommeil apaisé pour le plus grand bénéfice de votre santé. Ceci, notamment en diminuant la sécrétion de cortisol, hormone du stress.

Pour faire simple, la méditation vous aidera à lutter contre le stress et l’anxiété.

12. Commencez à préparer vos prochaines vacances

Vous vous préparez certainement à une rentrée intense, à des défis à relever et aux quelques crispations qui ne manqueront pas de survenir.

Si vous restez dans cet état d’esprit, votre moral et votre belle énergie post-vacances pourraient bien en pâtir.

Alors, programmez votre prochaine bouffée d’oxygène. Cela vous remplira d’émotions positives et adoucira votre retour au boulot.

Savoir quand vous ferez votre prochain break vous donnera un horizon et ainsi vous pourrez vous donner pleinement jusqu’à cette échéance. 

Alors, que ce soit un city-trip, un weekend à la campagne ou une semaine au ski l’hiver prochain, n’hésitez pas à mettre votre prochaine déconenexion dans votre agenda dès aujourd’hui, cela vous fera le plus grand bien.

Voilà, grâce à ces 12 conseils, vous voilà fin prêt.e pour reprendre le boulot en toute « Zenitude »